Résumé du spectacle

George Sand assume totalement sa liberté sexuelle. Toute jeune, elle quitte son mari pour rejoindre son amant, Jules Sandeau, sans aucune hypocrisie. Quand elle est fatiguée de cet amant, elle en prend un autre, ou deux, ou trois. Elle ne prend pas de gants. Elle annonce la couleur. Quand c’est fini, c’est fini. Elle ne dépend de personne, seulement de sa plume. Elle est la première femme écrivain. D’autres avant elle avaient écrit, bien sûr, Mme de la Fayette, Mme de Sévigné, mais l’écriture pour elles n’était pas un métier, c’était presque un passe temps. George, elle, vit de ses livres. Elle est libre. Pendant des années ses amours étalés au grand jour vont faire scandale. Elle proclame haut et fort qu’il faut que le corps exulte. Et elle ne s’en prive pas. Même les femmes ne la laissent pas insensible. C’est l’une d’elles qui lui fait découvrir son premier orgasme.
Les femmes d’aujourd’hui lui doivent beaucoup, et ne le savent même pas.

INTERPRÈTES / INTERVENANTS

  • Metteur en scène : Pascal Joumier
  • Interprète(s) : Jacqueline Passemard, Christian Luciani
  • Régisseur : Andrée Darbas
  • Régisseur lumière : Patrick Sarran